Contre-indications à la supplémentation

Par
Christine Fallet -
Publié le 17/05/2018

- Absolues : cancer de prostate et du sein non traités, polyglobulie

- Relatives : signes d’obstruction prostatique sévères, antécédents de cancer de la prostate au 1er degré, apnée du sommeil non traitée

 

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?