Contraception masculine, l'Arlésienne

Par
Laurence Mauduit -
Publié le 28/06/2018

Et si la contraception masculine devenait un sujet de réflexion pour les gynécologues ? Parmi les solutions qui se dessinent, un gel testé chez des primates, capable d’obstruer les canaux déférents de façon transitoire. Il fait obstacle au passage des spermatozoïdes en créant un bouchon spontanément résorbable.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?