Ils sont bien prescrits et bien portés

Confirmation pour les bas de compression médicale  Abonné

Publié le 07/11/2012

MILLE HUIT CENTS patients atteints de maladie veineuse, recrutés par 180 médecins dont 80 généralistes (MG), ont participé à l’étude. Essentiellement de sexe féminin (78 %) et âgés en moyenne de 58,9 ans, ils consultaient pour une pathologie qui pouvait être sans rapport avec la maladie veineuse. Les résultats montrent que les premières prescriptions de BCM plus souvent réalisées par les gynécologues (55 %) et les phlébologues (38 %). Seulement 21 % sont faites chez le MG.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte