Comment les tumeurs détournent le microbiote pulmonaire à leur avantage

Par
Damien Coulomb -
Publié le 01/02/2019
Pseudomonas aeruginosa

Pseudomonas aeruginosa
Crédit photo : PHANIE

Les tumeurs pulmonaires sont capables de perturber le microbiote pulmonaire afin de créer un contexte immunitaire localement favorable à leur prolifération. Cette collaboration délétère vient d'être décrite chez la souris par une équipe du Massasshusset Intitute of Technology (MIT) dans un article publié jeudi 31 janvier dans « Cell ».

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article

Déjà inscrit ?