Comment les médecins utilisent leur smartphone

Publié le 20/03/2012

L’Observatoire VIDAL des « usages numériques en santé » publie son premier baromètre consacré aux médecins utilisateurs d’un smartphone, réalisé en association avec le Conseil national de l’Ordre des médecins (CNOM) auprès de 2 131 praticiens équipés de ce type d’appareil. Principal enseignement : 94 % des médecins utilisateurs ont un usage professionnel de leur smartphone. Plus de 81 % utilisent la fonction agenda et 37 % la fonction dictaphone. Plus d’un médecin utilisateur sur deux (53 %) dispose d’applications médicales. Parmi lesquelles 68 % concernent les bases de données médicamenteuses et 65 % les interactions médicamenteuses. Plus de 9 médecins sur 10 surfent sur Internet avec leur smartphone, en se connectant essentiellement aux sites institutionnels (51 %), aux bases de données médicamenteuses (45 %) et aux sites d’actualités médicales (42 %). Autre enseignement notable de ce baromètre : plus d’un médecin sur deux communique son numéro à ses patients. En consultation, 86 % des médecins utilisateurs interrogés déclarent laisser leur smartphone allumé et 81 % n’hésitent pas à décrocher s’ils connaissent le numéro. Enfin, 7 médecins sur 10 utilisant un smartphone possèdent un iPhone. Près de 18 % sont équipés d’un appareil « Android », 4,2 % d’un Blackberry et 3,5 % d’un « Windowsphone ». Environ 36 % des médecins interrogés possèdent également une tablette et pour 87 % d’entre eux, il s’agit d’un iPad.

D. B.

Source : lequotidiendumedecin.fr