Traitement de la SEP par interféron bêta

Comment identifier précocement les non-répondeurs

Publié le 24/05/2007

Les règles d'initiation d'un traitement par interféron bêta (Ifb) sont bien connues et habituellement suivies. Conforté par les études confirmant l'efficacité à long terme de l'Ifb, le neurologue renouvelle la prescription en l'absence d'évolutivité et si la tolérance est bonne. Cependant, face à une sep « capricieuse », il est difficile d'évaluer cliniquement ou radiologiquement l'efficacité du traitement.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?