Combien de médecins sont partis sans successeur ?  Abonné

Publié le 29/01/2018

J’ai bien lu votre article paru dans notre « Quotidien » n° 9631 du lundi 15 janvier 2018 sur la revente des cabinets médicaux et j’ai été très surpris que vous ayez pu tirer de telles statistiques sur les prix de revente de nos clientèles. À quelques exceptions près des cabinets des villes universitaires ou de zones côtières, n’êtes-vous pas au courant du fait que, pour ce qui est de la médecine générale au moins, les clientèles ne se revendent plus depuis longtemps ?

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte