Hypertension artérielle dans le diabète de type 2

Cibler moins de 130 mmHg pourrait être bénéfique chez certains diabétiques  Abonné

Publié le 12/02/2015

La définition de l’hypertension artérielle (HTA) est la même pour tout le monde et n’a pas changé depuis des décennies : une TA supérieure à 140/90 mm Hg est signe d’hypertension et le patient présente un risque cardiovasculaire accru. Cette définition est valable que le patient soit diabétique ou non.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte