« Lumière silencieuse », de Carlos Reygadas

Chez les mennonites

Publié le 04/12/2007
- Mis à jour le 04/12/2007
1276171776F_Img297968.jpg

1276171776F_Img297968.jpg

UN HOMME, bon chrétien, mari et père de famille attentif, tombe amoureux d'une autre femme. Il souffre, tente de rompre. Sa maîtresse souffre, son épouse souffre. Vous avez déjà vu cela un million de fois, avec ou sans l'aspect bon chrétien ? Sans doute. Mais ne croyez pas savoir de quoi retourne le film de Carlos Reygadas, qui raconte pourtant précisément cela.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?