Cardiologie interventionnelle : l’ARS accorde un sursis à une clinique de Limoges

Publié le 20/12/2012

L’Agence régionale de santé (ARS) du Limousin a décidé de repousser au 31 janvier l’arrêté qui pourrait retirer l’autorisation accordée à la clinique du Colombier à Limoges (groupe Vedici) d’exercer la rythmologie interventionnelle. La clinique devait cesser cette activité d’ici le 17 décembre selon un courrier de l’ARS daté du 28 novembre. Seul le CHU devait assurer la rythmologie interventionnelle.

« Notre activité qui était suspendue depuis quelques jours va pouvoir reprendre normalement », se félicite Pascal Arnault, directeur des cliniques de Limoges. Une nouvelle réunion est prévue à l’ARS le 7 janvier.

Le groupe Vedici reste néanmoins sur ses gardes. « Rien aujourd’hui n’est réglé sur le fond. Nous restons vigilants sur l’évolution du dossier et sa résolution rapide. Nous réaffirmons notre souhait de conclure une convention de coopération avec le CHU de Limoges sur les bases du schéma régional d’organisation sanitaire (SROS), dont les modalités garantissent le libre choix du patient » explique Jérôme Nouzarède, PDG du groupe.

Le SROS publié en janvier 2012 pour une durée de 5 ans prévoit deux autorisations d’activité en rythmologie interventionnelle à Limoges, avec une coopération entre le public et le privé.

 C.G.

Source : lequotidiendumedecin.fr