Cancer colorectal MSI +

Par
Dr Maia Bovard Gouffrant -
Publié le 26/11/2018

15 % des cancers colorectaux, présentant une instabilité microsatellitaire (MSI+), sont de meilleur pronostic et très sensibles à l'immunothérapie. La question se pose chez les patients à haut risque de les traiter par une immunothérapie plutôt que par une chimiothérapie adjuvante.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?