C à 31 euros, pied-de-nez ou revendication sérieuse ?  Abonné

Publié le 19/01/2015

En réclamant à Marisol Touraine le « C à 31 euros » immédiatement, avec abandon de tous les forfaits actuels et primes sur objectifs de santé publique (ROSP), le Dr Luc Duquesnel, patron de l’UNOF (CSMF), peut se vanter d’avoir fait le buzz.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte