Santé à l'école, les grands moyens ?

Bientôt des médecins « non scolaires » pour enrayer la pénurie  Abonné

Par
Publié le 09/11/2017

Lors d'une récente audition à l'Assemblée nationale, Jean-Michel Blanquer, ministre de l'Éducation nationale, a levé le voile sur le budget alloué à la médecine scolaire dans les prochains mois et sur la stratégie du gouvernement. 

Interrogé par la députée Aina Kuric (Marne, LREM), le ministre a précisé que la médecine scolaire bénéficierait d'une enveloppe de 687 millions d'euros en 2018 dont 681 millions au titre de la rémunération des personnels de santé scolaire.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte