Cancer du sein localement avancé ou métastatique RH+/HER2-

Bénéfice de survie confirmé pour un inhibiteur des CDK4/6

Par
Dr Isabelle Stroebel -
Publié le 04/02/2019

Les données épidémiologiques sur le cancer du sein métastatique restent toujours préoccupantes. Si moins de 10 % des cancers du sein sont des formes localement avancées ou métastatiques d’emblée, il ressort que 30 à 50 % des patientes diagnostiquées à un stade précoce développeront des métastases au cours de leur maladie avec un pronostic toujours péjoratif.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?