Bayrou veut affecter la taxe sur les transactions financières à la protection sociale

Publié le 09/01/2012

Le président du MoDem, François Bayrou, souhaite que la future taxe sur les transactions financières, actuellement en débat, serve à financer la protection sociale.

« Au fur et à mesure qu’elle va se mettre en place, on pourrait affecter les quelques dizaines de milliards que cette taxe doit représenter au financement de la protection sociale pour financer le coût du travail », a proposé François Bayrou, invité de "C politique" sur France 5. « C’est progressif, cela ne touche pas à la consommation des Français et cela ne fait pas baisser leur niveau de vie. Il y a là quelque chose d’intéressant », fait valoir le candidat centriste, réservé sur la TVA sociale.

Le président du MoDem veut par ailleurs qu’une partie du produit de cette taxe soit destinée aux pays les plus pauvres de la planète et aux pays en développement. Selon lui, neuf dixièmes de la taxe pourraient être réservés à la protection sociale tandis qu’un dixième serait attribué aux pays les plus pauvres.


Source : lequotidiendumedecin.fr