BPCO modérées à sévère

Avis positif pour une trithérapie inhalée

Par
Pascale Solere -
Publié le 24/04/2018
bpco

bpco
Crédit photo : PHANIE

Récemment une vaste étude clinique, l’étude Tribute, est venue confirmer le bénéfice dans les BPCO sévères d’une trithérapie inhalée incluant un corticoïde, par rapport à une bithérapie strictement bronchodilatatrice. Plusieurs autres études œuvrent à la validation des trithérapies inhalées dans la BPCO.

Ce contenu est réservé aux professionnels de santé

Je m'inscris

Déjà inscrit ?