Sclérose en plaques récurrente/rémittente

Avec 12 ans de recul, l'efficacité de Copaxone se confirme  Abonné

Publié le 06/05/2007

AUJOURD'HUI, il existe deux traitements de fond de la SEP, les immunomodulateurs et les immunosuppresseurs. Une chance pour les patients, étant donné la variabilité de la réponse individuelle au traitement. Il a été démontré, par de nombreux essais cliniques, que les traitements de la SEP permettent de réduire d'environ 30 % le nombre des poussées et de 60 %-70 % les nouvelles lésions constatées par IRM.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte