AVC, la stimulation magnétique et la rééducation améliore le langage

Publié le 28/06/2013

Une petite étude portant sur 24 sujets aphasiques après un AVC invalidant présente une prise en charge tout à fait novatrice associant une stimulation cérébrale magnétique (non invasive) à 45 minutes de conversation et d’orthophonie, pendant 10 jours consécutifs. Les auteurs ont mesuré les progrès effectués par les volontaires en imagerie par résonnance magnétique, en comparant un groupe soumis à une stimulation réelle à un autre groupe en stimulation factice. Le reste du protocole était commun.

Et les résultats sont probants. 10 séances de stimulation magnétique sur la région du gyrus frontal postéro-inférieur améliore significativement le langage après un accident ischémique et favorise le recrutement des circuits du langage dans l’hémisphère gauche.

Effects of non invasive Brain stimulation on language networks and recovery in early poststroke aphasia. Stroke le 28 juin 2013


Source : lequotidiendumedecin.fr