Au NHS, les médecins sont partagés entre embarras et incrédulité  Abonné

Publié le 18/07/2007

DE NOTRE ENVOYÉE SPÉCIALE

LONDRES coule un été paisible, deux ans après les attentats meurtriers dans le métro, et trois semaines après la découverte de voitures piégées.

Les touristes se pressent à London Bridge, les hommes cravatés s'affairent à la City. London Eye, la grande roue, veille sur la ville. Les caméras aussi.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte