A bord du « Road To Mandalay »

Au Myanmar, la magie de l'or

Publié le 21/02/2007
- Mis à jour le 21/02/2007
1276112668F_Img248432.jpg

1276112668F_Img248432.jpg

1276112667F_Img248435.jpg

1276112667F_Img248435.jpg

1276112668F_Img248439.jpg

1276112668F_Img248439.jpg

1276112669F_Img248433.jpg

1276112669F_Img248433.jpg

1276112668F_Img248437.jpg

1276112668F_Img248437.jpg

DANS LE ronronnement à peine perceptible de ses moteurs, le « Road To Mandalay » glisse lentement sur les eaux lisses et jaunâtres d'un étroit chenal enserré de dunes de sable avant que les rives ne s'élargissent soudain en un véritable bras de mer large de plusieurs kilomètres. Au loin, à perte de vue, émergent les silhouettes des temples et des pagodes aux dômes dorés ou éclatants de blancheur. Paysans, commerçants et pêcheurs empruntent chaque jour cette souveraine route fluviale, qui, des pentes de l'Himalaya au delta de la baie du Bengale, traverse le Myanmar.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?