Interprétation d'un ECG

Asthénie trois jours après une « indigestion »

Publié le 01/04/2007
- Mis à jour le 01/04/2007
1276107855F_Img256945.jpg

1276107855F_Img256945.jpg

Crépitants et bradycardie

Un homme âgé de 72 ans, diabétique de type 2, hypertendu traité par IEC et anticalciques bradycardisants, présente pour la première fois une gène thoraco-épigastrique, accompagnée de vomissements, pour laquelle il ne consulte pas, pensant à une banale indigestion. Trois jours plus tard, il accuse une grande asthénie et une dyspnée inhabituelles. L'examen clinique révèle la présence de quelques râles crépitants dans les deux bases et surtout une importante bradycardie régulière au-dessous de 40/minute.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?