Infections par le papillomavirus

Associer vaccin et dépistage

Publié le 12/12/2007
- Mis à jour le 12/12/2007

IL N'Y A PAS d'âge auquel on ne puisse pas être infecté par le papillomavirus. En effet, la présence d'ADN de papillomavirus oncogène a été rapportée dans l'épithélium de jeunes filles et de jeunes garçons, avec une prévalence située entre 3 et 10 %.

Pic à l'adolescence.

Mais c'est à l'adolescence que se situe le pic de prévalence. Entre 30 et 40 % des jeunes femmes se contaminent avant l'âge de 25 ans. Puis la prévalence chute à 15-20 % pour les femmes de 26 à 30 ans et à 10-20 % pour les femmes de 31 à 35 ans.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?