Précision

Association metformine/sitagliptine  Abonné

Publié le 27/10/2014

« Le Quotidien » daté lundi 20 octobre présentait les résultats de l’étude Odysee (page 10). Contrairement à ce qu’il était écrit dans notre édition, les hypoglycémies, rapportées par les patients sont beaucoup moins fréquentes avec l’association metformine/sitagliptine qu’avec l’association metformine/sulfamide (9,7 % versus 21 %). Une différence qui ne fait que confirmer la bonne tolérance des inhibiteurs de DPP4, et qui aurait été sans doute plus grande encore si l’étude n’avait pris en compte que les hypoglycémies documentées comme l’a souligné le Pr Michel Krempf (Nantes).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte