Un lait infantile humanisé

Arrivée des premiers oligosaccharides de femme

Par
Dr Charlotte Pommier -
Publié le 14/06/2018
HMO guigoz

HMO guigoz
Crédit photo : DR

Les oligosaccharides du lait de femme (HMO) sont le troisième composant du lait, après le lactose et les lipides. L’espèce humaine en possède un répertoire très riche, c’est la seule parmi les mammifères. Plus de 250 molécules sont répertoriées, il s’agit de monosaccarides ramifiés dans une structure complexe, flucosylée dans 70 % des cas et acide staliqués pour 14 %. Leur structure se distingue ainsi nettement des GOS et des FOS.

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article

Déjà inscrit ?