Arbre thérapeutique  Abonné

Publié le 13/11/2014

• En monothérapie, pour les patients ne tolérant pas la metformine ou chez lesquels elle est contre-indiquée, les SGLT2 ont montré une efficacité au moins comparable à celle de la metformine en termes de réduction de l’HbA1c sur 12 semaines (6 études ; Δ = 0,0 % [– 0,13 ; 0,13]), sans augmentation du risque hypoglycémique. On notait en parallèle une réduction pondérale moyenne de 1,3 kg et de la PAS de 3 mmHg.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte