Infections à Clostridium difficile

Appel à des mesures urgentes

Publié le 05/04/2007
- Mis à jour le 05/04/2007

RÉUNIS à Munich (Allemagne) pour le 17e Congrès européen de microbiologie clinique et maladies infectieuses, des experts ont appelé à des mesures rapides susceptibles d'améliorer le diagnostic et le traitement des infections à Clostridium difficile. L'incidence globale et la sévérité de ces infections nosocomiales n'ont pas cessé de croître aux Etats-Unis, au Canada et en Europe. En 2005, aux Etats-Unis, plus de 500 000 personnes ont été touchées, et, en Europe, un patient hospitalisé sur mille a été infecté.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?