Anne Courrèges, pressentie à la tête de l’Agence de la biomédecine

Publié le 10/12/2014

Les membres de la commission des Affaires sociales, présidée par Catherine Lemorton, ont auditionné ce mercredi 10 décembre Anne Courrèges, dont la nomination à la direction générale de l’Agence de la biomédecine est envisagée par le gouvernement, en remplacement d’Emmanuelle Prada-Bordenave, parvenue à la fin de deux mandats de trois ans.

À 38 ans, cette énarque (promotion Copernic) diplômée de Sciences po Paris et de l’Ecole nationale de santé publique, a occupé différents postes au Conseil d’État, avant de rejoindre l’Élysée en 2012 puis Matignon en avril, comme conseillère sur les questions d’éducation. Anne Courrèges a pour sœur jumelle Cécile Courrèges, directrice générale de l’agence régionale des Pays de la Loire après un parcours très similaire.

C. G.

Source : lequotidiendumedecin.fr