SYNDROMES MYÉLODYSPLASIQUES

AMM européenne pour le lénalidomide  Abonné

Publié le 27/06/2013

Le lénalidomide (Revlimid, laboratoire Celgene) vient d’obtenir une AMM européenne pour les patients présentant un syndrome myélodysplasique (SMD) de risque faible ou intermédiaire-1 et délétion cytogénétique 5q isolée, avec anémie nécessitant des transfusions itératives. Cette décision s’appuie sur les résultats des études MDS-004 (4) et MDS-003 (5) et fait suite à l’opinion positive du CHMP (Committee for Medicinal Products for Human Use) obtenue en avril 2013.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte