Améliorer la tolérance par la cuisson  Abonné

Publié le 17/11/2014

Des études cliniques montrent qu’au moins deux tiers des enfants allergiques au lait ou à l’œuf peuvent tolérer ces aliments s’ils sont cuits à forte température, ce qui permet d’alléger un régime souvent très contraignant. La consommation d’allergènes cuits pourrait de plus accélérer l’acquisition de la tolérance.


Source : Bilan spécialistes