ALCOOL ET PARCOURS DE SOINS  Abonné

Publié le 20/01/2014

Qui doit prescrire les nouvelles molécules efficaces dans la réduction de la consommation d’alcool ? Comment prendre en charge les patients ? Alors que la loi santé 2014 doit doter la France d’un programme d’action contre l’alcoolisme, et que l’on attend toujours l’application de l’autorisation temporaire de mise sur le marché du baclofène, le groupe de réflexion Apollin’ère a abordé ces questions jeudi lors de son colloque sur le thème « alcool et parcours de soin ».


Source : Le Quotidien du Médecin: 9294