Panobinostat, polatuzumab

Ajustement des doses

Publié le 14/09/2015
- Mis à jour le 12/07/2019

L’association panobinostat (inhibiteur d’histone déacétylase) et inhibiteurs de protéasome avait montré précédemment de bons résultats dans le myélome multiple en rechute ou réfractaire, sans atteindre la dose maximale tolérée. Les résultats préliminaires d’une étude américaine de phase I/II retiennent le dosage de 20 mg de panobinostat et 20/56 mg/m2 de carfilzomib, avec 82 % de taux de réponse et un bénéfice clinique de 91 % (abs 8513).

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?