Aide alimentaire : renforcement de l’appel à la générosité

Publié le 04/01/2012

Le gouvernement aurait bien entendu le cri d’alarme lancé le 26 décembre par les Restos du Cœur. Leur président Olivier Berthe demandait au moins 5 millions d’euros supplémentaires pour la campagne 2011-2012, pour faire face à une demande exponentielle par temps de crise. La Banque alimentaire, le Secours populaire, et la Croix-Rouge avaient relayé l’appel en précisant que cette demande devrait augmenter de 5 à 8 % par rapport à l’an dernier.

En réponse, le secrétaire d’État au Commerce Frédéric Lefebvre a indiqué ce mardi que la générosité des particuliers, de la grande distribution et des professionnels sera bientôt sollicitée. À l’issue d’une réunion à Bercy avec les associations d’aide aux démunis, les industries agroalimentaires et les 9 enseignes de la grande distribution, il a annoncé un plan d’action en 2 temps. Un premier groupe de travail sera créé pour « affiner les besoins de chaque association » en matière de gamme de produits et de quantité (davantage de viande et de poissons en conserve notamment). Puis un second groupe sera chargé de la mise en place d’un « moment de solidarité » (journée, week-end, semaine). Il sera destiné à faciliter une collecte ciblée en fonction des besoins prédéfinis auprès des particuliers, entreprises et collectivités et qui servira toutes les associations.

 C. G.

Source : lequotidiendumedecin.fr