Agressions en baisse contre les médecins, en hausse dans les hôpitaux en 2011

Publié le 20/11/2012
agression

agression

822 déclarations d’incidents ont été transmises à l’Ordre par des médecins en 2011, contre 920 en 2010. 12% d’entre elles correspondent à des agressions physiques. Ces chiffres figuraient déjà dans l’observatoire pour la sécurité des médecins publié fin mars 2012. Ils sont de nouveau d’actualité dans l’enquête annuelle que vient de publier ce mardi l’Observatoire national de la délinquance et des réponses pénales (ONDPR).

Ce document de plus de 1000 pages, présenté comme un thermomètre de la délinquance, comprend un volet sur les agressions relevées au sein de plusieurs milieux professionnels. Les médecins s’en sortent plutôt bien comparativement aux pompiers qui voient le nombre d’incidents en intervention augmenter en 2011 (1210 contre 1155 en 2010). Les policiers enregistrent, eux, une baisse des « atteintes » de 1,7%.

 En revanche, les incidents relevés dans les hôpitaux sont en augmentation de 13,2% selon les chiffres de l’Observatoire national des violences en milieu hospitalier (publiés en début d’année). Retrouvez ci-dessous les rapports de l’ONDPR sur les agressions envers les médecins et en milieux hospitaliers.

Incidents déclarés par les médecins en 2011 (Ordre national des médecins)

Actes de violences en milieu hospitalier en 2011 (ONVH)


Source : lequotidiendumedecin.fr