Cliniques

Agnès Buzyn abroge la dégressivité tarifaire  Abonné

Publié le 21/09/2017

C'est une bonne surprise pour les cliniques. La ministre de la Santé a annoncé l'abrogation du mécanisme de dégressivité tarifaire dans le prochain budget de la Sécurité sociale (PLFSS 2018), lors de l'université d'été de la Fédération de l'hospitalisation privée (FHP), mardi à Paris. « J'ai entendu vos inquiétudes et constaté que les rendements de la dégressivité tarifaire sont assez faibles. C'est une mesure que j'abrogerai », a assuré Agnès Buzyn. « Je râle contre cette mesure depuis près de quatre ans.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte