Entre vagues de l’océan et sables du désert

Agadir en toute saison  Abonné

Publié le 20/11/2014
1416449841563997_IMG_141364_HR.jpg

1416449841563997_IMG_141364_HR.jpg
Crédit photo : DR

1416449840563996_IMG_141362_HR.jpeg

1416449840563996_IMG_141362_HR.jpeg
Crédit photo : DR

Tourisme

Entièrement reconstruite après le terrible tremblement de terre de février 1960, la capitale du Souss, région baptisée le « Verger du Maroc », avec ses cultures maraîchères et fruitières à perte de vue, est aujourd’hui une belle ville moderne, avec ses quartiers séparés par de vastes espaces verts reliés par de larges avenues. De l’ancienne casbah perchée sur une haute colline dominant l’océan, il ne reste que les remparts, partiellement reconstruits, d’une citadelle datant de 1540, destinée à la protection de la cité contre les incursions portugaises.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte