Syndrome dépressif

Affaire en cours

Par
Dr Nathalie Szapiro -
Publié le 14/06/2018

Selon les dernières études, il n’y a toujours pas de preuve d’un lien entre l’isotrétinoïne et le syndrome dépressif, mais la vigilance reste de mise. Une étude récente a montré par ailleurs qu’une pilule contraceptive de première ou de deuxième génération (le progestatif étant proandrogénique) a plus de risque d’induire ou d’aggraver une acné qu’une pilule de troisième ou de quatrième génération.

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article

Déjà inscrit ?