Nouveau mode de rémunération des prestataires

75 % des apnéiques sous PPC télésuivis en 2018

Par Sophie Martos
Publié le 05/11/2018
- Mis à jour le 15/07/2019
.

.
Crédit photo : BURGER/PHANIE

Les premiers retours du télésuivi des patients apnéiques par pression positive continue (PPC) sont assez positifs depuis l'entrée en vigueur en 2018 d'une nouvelle nomenclature qui modifie les règles du jeu. 

C'est en tout cas ce que constate André Tanti, vice-président de la section des dispositifs médicaux du comité économique des produits de santé (CEPS) dans un bilan dressé à l'occasion des rencontres de l'AFCROs (Les Entreprises de la recherche clinique), qui se sont déroulés mi-octobre à Paris.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?