Dossier

Plan santé 2022

4 000 assistants médicaux, mais pour quoi faire ? Abonné

Publié le 01/10/2018
4 000 assistants médicaux, mais pour quoi faire ?

evenement
SEBASTIEN TOUBON

La requête des syndicats était pressante, le gouvernement y a répondu. Dès l'an prochain et jusqu'en 2022, pas moins de 4 000 assistants médicaux seront déployés auprès des généralistes et spécialistes libéraux qui se regroupent et se coordonnent sur le territoire. « Les premiers arriveront dans les quartiers prioritaires pour l'accès aux soins et les zones sous-denses dès 2019. Si le besoin est là, nous en financerons autant que de besoin ! », s'est enflammé le président de la République, évoquant jusqu'à 20 % de temps médical regagné grâce à cette organisation. …

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte