33es Journées de l'hypertension artérielle  Abonné

Publié le 20/01/2014

L’hypertension artérielle reste aujourd’hui sous diagnostiquée et sous traitée. Facteur de risque cardiovasculaire, - des biomarqueurs sont recherchés pour mieux évaluer ce risque-, elle favorise également le déclin cognitif et certaines pathologies ophtalmologiques. Autant de risques que le contrôle tensionnel permet de réduire.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte