Prise en charge des douleurs neuropathiques

20ans après leur reconnaissance, des défis persistent

- Publié le 20/07/2015
- Mis à jour le 12/07/2019

Sensations de brûlure, décharges électriques, engourdissements, ou encore fourmillements – ces symptômes font évoquer aujourd’hui le diagnostic de douleurs neuropathiques (DN) à une grande partie des médecins. Une avancée considérable car ce n’était pas le cas il y a encore une vingtaine d’années. « On est parti de très bas en 1985 dans la prise en charge de la douleur, se souvient le Pr Alain Serrie, chef du service médecine de la douleur à Lariboisière (AP-HP). Et pour les DN, qui touchent près de 7 % de la population, elles ne sont identifiées que depuis 1994. »

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?