2009 : le malaise lipothymique de Nicolas Sarkozy

Publié le 02/08/2012

Comment parler de sa santé quand on est chef d’État ? L’exercice n’est pas simple et la transparence n'est pas toujours de mise comme l'ont démontré les antécédents de Pompidou ou Mitterrand en passant par Chirac. Nicolas Sarkozy a eu l’occasion de s’y essayer fin juillet 2009. L’ex président de la République a été victime, quelques jours auparavant, d’un malaise au cours d’un jogging.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?