1967 : un coeur (presque) neuf  Abonné

Publié le 06/08/2012
greffe

greffe
Crédit photo : INA

On s’attendait à ce que les États-Unis soient les premiers à réaliser une greffe du cœur. Mais c'est finalement l'Afrique du Sud et le Pr Christian Barnard qui réalisent cette prouesse en 1967. Le patient ne survivra que 12 jours, mais la démonstration est faite. Dès lors, les opérations se multiplieront dans le monde. En France, le Pr Cabrol réussit la première transplantation en 1968. Son patient, âgé de 66 ans, décédera un peu plus de deux jours après l'opération.


Source : lequotidiendumedecin.fr