L’HISTOIRE DU JOUR

À 18 ans déjà  Abonné

Publié le 21/10/2011

En France, 1 couple sur 7 est amené à consulter un médecin au moins une fois pour une infertilité supposée et 1 couple sur 10 suit des traitements pour remédier à son infertilité. Une proportion déjà importante, alors que le recours à l’aide médicale à la procréation est réglementé et limité aux problèmes médicalement constatés. Mais dans les pays où la loi est plus souple, voire inexistante, la porte est ouverte à toutes les possibilités – ou toutes les dérives.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte