115 000 euros d’indemnités pour le Dr Gérard Porte

Publié le 21/05/2012

La société organisatrice du Tour de France, Amaury Sport Organisation (ASO), a été condamnée pour le licenciement abusif de l’ancien médecin-chef du Tour, Gérard Porte, à qui elle devra verser 115 000 euros d’indemnités. Dans une décision du 16 mai, le président du tribunal d’instance de Paris a requalifié le contrat de travail du Dr Porte, considérant qu’il était à durée « indéterminée » et non « déterminée » tel que le soutenait ASO. Il a par ailleurs considéré que le licenciement du médecin-chef était abusif, car sans cause réelle et sérieuse.

ASO avait confié le service médical du Tour à une société prestataire de services, avec des équipes d’urgentistes, la société Mutuaide, en 2010. La mutuelle, filiale de l’assureur Groupama, avait alors souhaité un contrat d’honoraires avec le Dr Porte, alors que celui-ci estimait être lié par un contrat à durée indéterminée.

Un manque de considération pour la médecine du sport

Le tribunal d’instance de Paris a condamné ASO et Mutuaide à verser au médecin 115 000 euros d’indemnités, au titre d’arriérés de salaires et de dommages et intérêts, a précisé l’avocat du plaignant. Pendant 39 ans, d’abord en tant qu’infirmier puis en tant que médecin, Gérard Porte a passé son mois de juillet sur les routes de France. Cette collaboration a brusquement été interrompue en septembre 2010.

À cette occasion, il dénonçait dans « le Quotidien » l’absence de reconnaissance dont souffrait la médecine du sport. « Ni l’Ordre, qui ne reconnaît pas notre spécialité comme telle, ni la Sécurité sociale, dont la nomenclature codifie nos actes comme ceux d’un généraliste secteur 1, n’accordent de réelle considération à notre statut », déclarait-il. En février 2011, il recevait les insignes de chevalier de la Légion d’honneur des mains de Nicolas Sarkozy.

 Dr L. A.

Source : lequotidiendumedecin.fr