Non mais sans blague, arrêtons l'hypocrisie et le corporatisme de base. Jusqu'à preuve du contraire, les médecins des hôpitaux publics sont salariés de cet hôpital et ont des comptes à rendre à leur administration. Sinon c'est le bordel. Arrêtz de basher l'administration qui jusqu'à présent a préservé les médecins en sabrant dans le personnel infirmier aide soignant quand il a fallu supprimer des postes. Et l'hypocrisie ultime de ce médecin qui clame ne pas soigner des chiffres alors que c'est le médecin (hors chirurgie) qui tire le plus de revenus de son activité privée à l'hôpital public... Laissez chacun bosser dans son rôle et l'hôpital se portera mieux. Si les grosses gueules ne s'y plaisent pas, qu'elles laissent la place aux jeunes qui feront mieux pour moins cher