Les fresques de salle de garde ne m’ont jamais choqué.
Mes parents médecins étaient abonnés à la revue Ridendo. Vous connaissez?
Par contre, je n’ai jamais adhéré à l’humour type Hara Kiri ou Charlie Hebdo.