C'est (aussi) pour cela que je ne reçois pas les labos; mes patients savent que j'achète mes stylos et que je suis prudente avec les médicaments. Du coup cela me donne plus de poids quand je recommande un vaccin ou un traitement médicamenteux.
Ces chiffres sont ahurissants, quand même! C'est l'internet (et trop de temps libre) qui est responsable de cette fabrique à crétins