VIH : les autotests de dépistage rapide en pharmacie dès le 1er juillet 2015

Publié le 01/12/2014

La ministre de la Santé avait réservé cette annonce pour la Journée mondiale de lutte contre le sida, ce lundi 1er décembre. En visite à l’hôpital parisien Saint-Louis, Marisol Touraine a indiqué que les autotests VIH seront disponibles en pharmacie à partir du 1er juillet 2015. Ils devaient initialement arriver en France courant 2014.

Ces tests individuels seront également « mis à disposition » d’associations de lutte contre le sida pour faciliter le dépistage des populations difficiles. Cette dernière mesure fait partie du projet de loi de santé discuté à l’Assemblée nationale début 2015.

Financement des associations réévalué

Les modalités de distribution seront connues ultérieurement. Mais la ministre a précisé qu’une plate-forme téléphonique serait mise en place pour informer les utilisateurs de ces tests. La direction générale de la santé a par ailleurs demandé à la HAS de produire un document d’informations destiné aux professionnels de santé et aux associations afin de leur permettre de répondre aux interrogations des utilisateurs.

La ministre souhaite par ailleurs développer les dépistages communautaires par tests rapides d’orientation diagnostique (Trod) du VIH. Le financement des associations le réalisant sera réévalué à cette occasion, indique le ministère de la Santé dans un communiqué.

Déjà disponibles en laboratoire et chez le médecin, les Trod de l’hépatite C pourront être réalisés par les associations à partir de mai 2015. L’enjeu est de favoriser « le dépistage des personnes les plus éloignées du système de santé, notamment avec des actions "hors les murs" » et de cibler les individus co-infectés par le VIH et le VHC.

S. L. (avec AFP)

Source : lequotidiendumedecin.fr