Vaccin tétanos-diphtérie-coqueluche des femmes enceintes : pas de lien avec les microcéphalies chez l'enfant

Publié le 02/11/2016
- Mis à jour le 02/11/2016

L'administration du vaccin diphtérie-tétanos-coqueluche acellulaire chez la femme enceinte n'est pas associée à un risque accru de malformations congénitales ou de microcéphalies, selon une étude parue dans la revue « JAMA ».

La question d'un éventuel lien entre la vaccination DTC et ces malformations s'est posée après que le Brésil, qui avait initié un programme de vaccination pour les femmes enceintes non immunisées en novembre 2014, avait vu une augmentation substantielle du nombre de cas de microcéphalies chez les enfants nés en 2015.

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article

Déjà inscrit ?