Épidémiologie des encéphalites infectieuses

Une origine bactérienne plus fréquente que prévu  Abonné

Publié le 25/04/2012

L’ATTEINTE du système nerveux central par des agents qui, habituellement, sont responsables de maladies bénignes « est rare mais grave », souligne le « BEH ». L’objectif d’Alexandra Maille, Véronique Vaillant et Jean-Paul Stahl était de décrire les causes des encéphalites infectieuses en France. En effet, leur étiologie infectieuse des encéphalites n’est que rarement établie. En France, d’après les seules données disponibles issues du PMSI de 200 à 2002, seulement 20 % des patients atteints d’encéphalite étaient enregistrés avec un diagnostic précisé.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte